Retour à la recherche

Veste - Vêtements habits - Vêtements habits

Désignation

Veste
Vêtements habits

Lieu :

Nouvelle-Calédonie : Pays

Epoque, datation :

21e siècle (1er quart)

Matière et technique

Coton: étoffe ; Cousu (textile)
Acier inox (alliage de fer) ; Métal moulé
Polyester ; Tressage - Vannerie

Mesures

Longueur en cm : 100 cm (avec la capuche) ; Largeur en cm : 57 cm (sans les manches) ; Epaisseur en cm : 0.2 cm ; Poids (en g) : 374

Identification

MNC 2012.7.2

Description :

Veste à capuche de couleur noire à manches longues et ouvrant sur le devant avec un fermeture éclair. Les poignets sont froncés par des élastiques et on remarque autour de la capuche et de la taille des lacets noirs sortant des coutures par des oeillets métalliques. La capuche, le bord des manches, des poches et de la ceinture sont doublés avec un tissu vert / jaune / rouge comportant des motifs répétés de lion noir. Le haut des bras est décoré de 4 rubans cousus avec les mêmes couleurs. Le dos est décoré d'un dessin imprimé en n&b de la tête du chef Ataï sur fond de drapeau vert/jaune/rouge/vert. Un texte sous l'image dit "ATAÏ" en rouge et "1878" en vert. C'est le même dessin que le MNC 2012.7.3 L'étiquette vert/jaune/rouge dans le col est intitulée "REGGAE" (R) et L

Inscriptions / marques

Texte ; Français ; Ataï 1878 ; Au dos, au centre
Etiquette ; L'étiquette vert/jaune/rouge dans le col est intitulée "REGGAE" (R) et L

Fonctionnement et contexte

Ce blouson à la figure d’Ataï en coton teint, collecté en 2012 par Roger Boulay, puis donné au musée de Nouvelle-Calédonie par l’association des Amis du musée de Nouvelle-Calédonie, a été exposé lors de « Kanak l’Art est une Parole » au musée du quai Branly en 2013, afin d’évoquer la culture kanak contemporaine. Ainsi que l’écrit Emmanuel Kasarhérou dans le catalogue d’exposition « Kanak l’Art est une Parole » : « Le grand chef Ataï figure parmi les personnages historiques kanak les plus populaires aujourd'hui. Son évocation et son image servent depuis les années 1970 de symbole de l'indépendance et de la résistance kanak. Si son image a été abondamment reproduite dans les journaux calédoniens et parisiens du XIXe siècle et apparaît aujourd'hui sur bien des teeshirts et des peintures murales, rien ne nous assure qu'il s'agit bien de son portrait, car nous ne connaissons aucune photographie de lui ».

Exposition

"Kanak, l’Art est une parole" CCT 2014 ADCK / Centre Culturel Tjibaou 15/03/2014 15/06/2014

Référence bibliographique :

JSO - Journal de la Sté des Océanistes (préciser)

Date d'entrée / prise en charge du bien :

03/08/2012