Retour à la recherche

Tambour de feuilles - Tambour - Instruments à pe...


Description :

Paquet cylindrique applati constitué d'un assemblage de feuilles (qui pourraient être des Macaranga Vedeliana) attachées avec des nervures de folioles de cocotier.

Fonctionnement et contexte

Ce « paquet » qui a l’apparence d’un bougna est un instrument de musique typique des îles Loyauté. Le nom qui est donné à l’instrument est associé à l’idée d’un ensemble ou à l’action de frapper : ae be (be, frapper) en langue nengone de l’île de Maré, itra pë (itra, bougna ; pë : vide) en langue drehu de Lifou et bwiny-bet (bwin, accumulation d’éléments) en langue iaai de l’île d’Ouvéa. Ce paquet de feuilles est un instrument de percussion fabriqué pour accompagner les danses et chants traditionnels des îles. Utilisé pour des manifestations ponctuelles, il est tenu d’une main et frappé avec la paume de l’autre main. Il est réalisé par enveloppement de plusieurs couches des feuilles vertes d’un arbuste à larges feuilles rondes ; le Macaranga Vedeliana puis noué avec des fibres prélevées dans une nervure de feuille de cocotier. Il produit ainsi un son mat. Ce paquet se détériore très rapidement et lorsqu’il est asséché, ne produit plus le son recherché. Aujourd’hui, pour prolonger la durée d’utilisation de l’instrument tout en préservant sa sonorité, les troupes de danses traditionnelles des îles Loyautés fabriquent ce paquet avec du papier journal qu’ils enrobent de bandes adhésives. Cet instrument continue de rythmer les danses des îles et, notamment le "cap", danse populaire de Lifou, exécutée dans la joie et durant laquelle une fille et un garçon peuvent danser ensemble. (D'après l'exposition "Dawa, rythmer la cadence" au Musée de Nouvelle-Calédonie 17/06 au 17/08/2015).

Exposition

"Lumières dans la nuit" Musée de Nouvelle-Calédonie 20/05/2005 22/08/2005
"Dawa, rythmer la cadence" Musée de Nouvelle-Calédonie 17/06/2015 17/08/2015

Date d'entrée / prise en charge du bien :

05/08/1992