Retour à la recherche

Gourde clissée - Gourde - Conservation des liqui...


Description :

Deux gourdes de forme ronde, constituées du fruit séché de calebassier. L'une est perçée à son sommet, et comporte une clisse* croisée de 4 brins torsadés de fibres de coco formant des losanges, et des triangles. L'autre est perçée sur le bord de son cou légèrement saillant, et comporte une clisse à 5 brins. Deux anses tressées en fibres de coco, attachées au bord supérieur des clisses permettent à la fois le transport et attachent les gourdes entre elles. *En français, une clisse est une enveloppe d'osier tressé mise autour d'une bouteille. Par analogie, le terme a été utilisé pour désigner la résille de fines cordelettes en fibres de coco qui entourent les gourdes.

Fonctionnement et contexte

Cette pièce fait partie de la collection du Révérend James HADFIELD et de son épouse Emma, tous deux missionnaires envoyés par la London Missionnary Society aux Iles Loyauté entre 1878 et 1922. Ils effectuèrent une grande collecte de coquillages et d’objets provenant des îles de Lifou et d’Ouvéa, qui fut vendue ou donnée à plusieurs musées anglais, dont le British Museum. Des objets furent également donnés à leurs quatre enfants, deux étant nés à Lifou et les deux autres à Ouvéa. Douglas HADFIELD, petit-fils des missionnaires, a donné cette collection au musée, au nom de sa famille, en 2009. Les gourdes clissées étaient confectionnées à partir des fruits séchés du "calebassier" et d'une espèce de cucurbitacée agrémentées ensuite d'un treillis de fibres de coco tressées permettant de les suspendre et les transporter. Les noix de coco évidées servent également de récipients à eau.

Exposition

"James et Emma Hadfield, Héritage d'une mission, îles Loyauté 1878-1920" Musée de Nouvelle-Calédonie 04/09/2013 03/02/2014

Référence bibliographique :

"Heritage d'une mission. James et Emma Hadfield, îles Loyauté, 1878-1920"
"Les arts kanak d'hier et d'aujourd'hui" OPT 2012

Date d'entrée / prise en charge du bien :

10/08/2009