Retour à la recherche

Diadème en dents de dauphin - Diadème - Ornement...

Désignation

Diadème en dents de dauphin
peue'ei

Lieu :

Marquises (îles)

Epoque, datation :

19e siècle

Lieu :

Polynésie Française

Matière et technique

Dent(s) de dauphin ; Assemblé (composite)
Ecorce battue d'origine indéterminée ; Noué(e)s
Perle(s) de verre coloré (bleu) ; Assemblé (composite)
Perle(s) de verre coloré (rouge) ; Assemblé (composite)
Perle(s) de verre coloré (vert) ; Assemblé (composite)
Ficelle de fibres végétales indéterminées ; Tressage - Vannerie

Mesures

Diamètre extérieur en cm : 23 ; Diamètre intérieur en cm : 15 ; Largeur en cm : 3.5

Identification

MNC 98.4.7

Description :

Diadème de dents de marsouin sur une armature en fibres de coco tressé. La tresse se termine à chaque extrémité par une boucle dans laquelle est passée une ficelle en tapa. Sur la tresse viennent se fixer des boucles décoratives en rangs serrés, garnies de perles de verre coloré sur les côtés et d'un chapelet de dents au centre.

Fonctionnement et contexte

Son nom vernaculaire aux Iles Marquises est peue'ei. Le diadème en dents de dauphin fait partie des biens familiaux considérés comme extrêmement précieux et transmis par les femmes. Cet objet est remarquable à double titre: par le nombre de dents qu'il réunit (plusieurs centaines) et par le travail de tressage très minutieux de la fibre de coco qui constitue le cercle intérieur du bijou. Les cordelettes d'attache sont en tapa. Le musée possède également les boucles d'oreille assorties, en dents de dauphin et écaille de tortue. Les perles de verre coloré qui enrichissent le diadème datent probablement des débuts de la colonisation. L'objet est ancien. Sans doute plus d'un siècle puisqu'il fait partie de la collection rassemblée par le gouverneur Gallet à la fin du 19e siècle. Détaché au service topographique de la Nouvelle-Calédonie à l’âge de 22 ans, Gustave Gallet a passé l’essentiel de sa carrière sur le territoire. Il a dirigé la création des centres agricoles de Moindou, La Foa et Koné et a reçu par le Gouverneur Olry la médaille de Chevalier de la légion d’honneur pour sa participation à la répression de l'insurrection kanak de 1878-1879. Successivement chef du service des affaires indigènes puis directeur de l’Intérieur par intérim de la Nouvelle-Calédonie, il sera ensuite Gouverneur intérimaire puis Gouverneur titulaire des Établissements Français d’Océanie (actuelle Polynésie Française) de 1896 à 1902, date de sa retraite après avoir passé 30 ans en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie . Cet objet ainsi que de nombreux objets océaniens collectés par Gustave Gallet ont été achetés en 1998 par le musée de Nouvelle-Calédonie auprès de son petit-fils.

Exposition

"Enrichir, conserver, valoriser" Musée de Nouvelle-Calédonie 14/01/2009 06/04/2009
"Les marins savants de Toulon au Grand Océan, de 1815 à 1850" Musée Maritime de N.C. 10/09/2001 10/04/2002
"Calédo-scope" Mairie de Boulari 20/07/2000 03/11/2000
"Êgu kaje - les océaniens et la mer" ADCK / Centre Culturel Tjibaou 25/08/1998 15/04/1999

Référence bibliographique :

Les Nlles Calédo. rubrique "Trésors du Musée" 2001
Calendrier du musée de NC année 2000

Date d'entrée / prise en charge du bien :

30/04/1998