Retour à la recherche

Flèche barbelée (lot) - Flèche barbelée - Flèche...

Désignation

Flèche barbelée (lot)

Lieu :

Nouvelle-Calédonie : Pays

Epoque, datation :

1900, antérieur à

Matière et technique

Bambou indéterminé: éclisse(s) ou lamelle(s)
Bois indéterminé (xylème) ; Taillé (bois, os)

Mesures

Longueur en cm : a:186 flèche à deux pointes barbelées de 10 et 12 cm ; Diamètre en cm : a:0.8 flèche à deux pointes barbelées

Identification

MNC 2012.21.7 abc

Objet associé

MNC 2012.21.7 d Arc de chasse Collection MNC : Même ensemble / série

Description :

Lot de trois flèches en bambou à pointes barbelées sculptées en bois, qui comportent à leurs extrémités une boule de fibres végétales tressées et roulées.

Fonctionnement et contexte

Natif de Saumur, Eugène Leffet (1838-1909) avait été officier de Marine puis avait embrassé une carrière politique. Les opérations de répression auxquelles il participa en tant que jeune officier, en septembre 1865 dans la région de Voh-Koné, avaient été ordonnées par le gouverneur Charles Guillain en représailles à l’assassinat en juillet 1865 dans la baie de Chasseloup (Voh) de l'équipage du caboteur la Reine-des-îles et de celui du cotre le Secret en août 1865. Le musée possède une collection assez importante d’objets kanak et de pièces personnelles achetées aux enchères à Chinon en 2012, après avoir été conservées dans la même famille depuis leur collecte au XIXème siècle. Avant la période de contact, la faune calédonienne ne comptait pas de grands animaux. Les seuls mammifères connus étaient des roussettes et des rongeurs. La chasse se limitait donc à la prise d'oiseaux dont le notou. Les armes de chasse étaient par ailleurs les mêmes que les armes de guerre destinées à atteindre la cible à distance : les frondes, la sagaie et l'arc.

Date d'entrée / prise en charge du bien :

09/12/2013