Retour à la recherche

Peigne en bois - Peigne - Ornementation de la tê...

Désignation

Peigne en bois

Création/Exécution

Espiritu Santo : Ile
Sanma Province, Vanuatu
Vanuatu : Pays

Matière et technique

Bois indéterminé (xylème) ; Sculpté ; Gravé (bois ou ivoire)

Mesures

Longueur en cm : 22 ; Largeur en cm : 9.2 ; Epaisseur en cm : 0.7 ; Poids (en g) : 88

Numéro d'inventaire :

MNC 86.6.32

Description analytique

Peigne monoxyle sculpté de douze dents émergeant d'un rectangle dont l'extrémité extérieure est taillée d'une forme concave. Des motifs y sont gravés, notamment sur une face une sorte de soleil situé au centre de bandes emplies de traits parallèles. On peut voir sur l'autre face une croix traversée d'une barre ainsi que des figures géométriques. Des doubles lignes emplies de traits parallèles sont présents en haut et en bas du manche et de chaque côté. Quelques taches sont visibles sur le peigne.

Fonctionnement et contexte

Ce peigne provient de l'île Espiritu Santo du Vanuatu, où traditionnellement, peigne et fleurs étaient portés par les hommes, les fleurs étant préférées aux peignes comme signe de grade. Les peignes en bois étaient connus dans le centre de l'archipel d'Efate, ainsi que dans plusieurs territoires du sud de Malakula, à Malo et dans certaines parties de Santo. De nos jours on utilise couramment des peignes dans la région de Middle Bush, à Santo. La présence de cet objet au musée est attestée à partir des années 1951-1953, mais sans plus de précisions dans l’inventaire.