Retour à la recherche

Flèche faîtière - Architecture

Désignation

Flèche faîtière

Création/Exécution

Goa (tribu) ; Ponérihouen / Pwarairiwâ (commune)
Ponérihouen (District coutumier)
Paici Camuki : Aire coutumière

Matière et technique

Houp: bois (Montrouziera cauliflora - Guttifere) ; Sculpté ; Taillé (bois, os)

Mesures

Hauteur maximale en cm : 148 ; Largeur maximale en cm : 20 ; Epaisseur maximale en cm : 5 ; Largeur du socle : 40 ; Profondeur du socle en cm : 51

Numéro d'inventaire :

MNC 86.5.57

Objet associé

MNC 2011.0.119 Enveloppe premier jour Collection MNC : Dessin de l'objet ; MNC 86.5.72 Poteau de case sculpté Collection MNC : Même collecteur

Description analytique

Flèche faîtière monoxyle composée d'un pied surmonté d'un visage lui-même surmonté d'une aiguille. Le pied est noirci sur sa partie inférieure mais il est difficile de dire si cela est l'effet du feu ou l'application de suie. Le visage, symétrique horizontalement, est composé d'une succession de motifs horizontaux dont certaines parties saillantes ont disparu. On remarque autour du cou un motif en relief représentant un collier noué. Les yeux sont deux cylindres en relief tandis que la bouche est formée par un creux en V L'aiguille semble avoir été cassée.

Fonctionnement et contexte

De toutes les sculptures de la grande case, la flèche faîtière est à la fois la plus importante et la plus fonctionnelle. Dans la construction des cases rondes, le travail de finition de la couverture au niveau du faîtage est une opération délicate car de la position de ce dernier dépend son étanchéité. Il s'agit de resserrer la dernière rangée de paille autour d'un axe sommital donc soit directement autour de l'extrémité du poteau central, soit contre le pied d'une sculpture faîtière qui vient s'insérer dans la corbeille dans l'alignement du poteau central. La flèche faîtière mesure en moyenne 2,50m. Elle se constitue d'une pièce de bois allongée, monoxyle dont on peut distinguer trois parties : en bas, le pied, au milieu, le motif et en haut l'aiguille. Le pied d'une longueur d'au moins 1m est épointé à son extrémité afin de permettre son implantation. Une fois installée dans le dispositif faîtier et recouvert par la paille seule les deux autres parties émergent du sommet de la case. Ce flèche faîtière a été collectée par Jean GUIART en 1948, trouvée sur une petite case ronde effondrée, tribu de Goa.

Exposition

Objets kanak exposés au Congrès Congrès de Nouvelle-Calédonie 25/07/2013 26/07/2013 ; Emprunt réalisé pour la venue du 1er ministre, M. Ayrault, à Nouméa le 26 juillet 2013
"Serei Nore Nod - 12 plantes kanak livrent leurs secrets" Musée de Nouvelle-Calédonie 16/06/1997 13/07/1997 ; D'après une photographie de l'exposition trouvée dans le magazine Mwà véé n°16 de juin 1997, p.39

Bibliographie

Brochure d'expo "Patrimoine Kanak" au Congrès de la NC 2013
"L'art autochtone de NC" 1953 ; Figure 23, planche VIII "petit faîtage d'une petite case ronde effondrée, du clan Aramoto, Goa. IFO, D40.10.13"