Retour à la recherche

(portrait d'un vieux kanak) - Titre - Sans titre...

Désignation

(portrait d'un vieux kanak)
Sans titre
Dessin à l'encre imprimé

Lieu :

Nouméa (commune)

Auteur :

Fréchin Marcel En savoir plus

Nom : Fréchin
Prénom : Marcel
Notice biographique : A fait la mise en page du Mémorial Calédonien N°1, N°6 Dessins dans le Mémorial Calédonien N°2, N°7 A participé avec Philippe Godard à l'HISTORIAL DE LA NOUVELLE-CALEDONIE EN BANDES DESSINEES Edité par Noumea - Paru en Sans date

Epoque, datation :

1977

Matière et technique

Papier
Encre

Mesures

Hauteur de la feuille en cm : 65 ; Largeur de la feuille en cm : 50

Identification

MNC 86.1.137

Objet associé

MNC 86.1.136 (danseur Kanak) Collection MNC

Description :

Portrait d'un vieil homme, visage tourné vers sa droite, aux cheveux bouclés tombant presque sur les épaules. On voit autour de son cou un collier de coquillages attachés à une cordelette tressée.

Inscriptions / marques

Signature ; En bas à droite ; M Fréchin Nouméa 77

Fonctionnement et contexte

Dessinateur émérite, illustrateur et graveur, on doit à Marcel Fréchin tous les dessins et la mise en couleur de l’Historial de la Nouvelle-Calédonie en bandes dessinées de Philippe Godard, édité à Nouméa vers 1970 et constitué de quatre volumes. C’est l’une des premières bandes dessinées calédoniennes. Il réalise également, pendant des années, la mise en page et de nombreuses illustrations dans les différents tomes du Mémorial Calédonien de Philippe Godard dont le premier tome est achevé en 1978. Dans le tome VII (1967-1976), Marcel Fréchin signe la bande dessinée satirique Les Tribulations d'Anatole Meunier, le méchant " zoreille " venu faire fortune en Nouvelle-Calédonie. Ce portrait, dont le minutieux dessin au trait se détache du travail de bande dessinée de l’auteur, fait partie d’une série tirée sur papier Canson au format raisin. Les autres dessins connus de cette série représentent une vieille femme en robe mission et un danseur kanak, l’auteur s’étant dévoué aux variations d’ombre et de lumière sur les visages creusés. D'après les recherches effectuées pour l'exposition "Parcours iconographique" en 2016.

Date d'entrée / prise en charge du bien :

1986