Retour à la recherche

Balle de cricket - Sport


Description :

Balle ronde et sombre constituée de bandes de sève de banian, séchées et enroulées sur elles-même.

Inscriptions / marques

Etiquette ; Anglais ; Petite étiquette de musée à moitié imprimée en rouge et à moitié manuscrite à l'encre ; [illisible]2/2/10 On loan from Mrs Hadfield

Fonctionnement et contexte

Cette pièce fait partie de la collection du Révérend James HADFIELD et de son épouse Emma, tous deux missionnaires envoyés par la London Missionnary Society aux Iles Loyauté entre 1878 et 1922. Ils effectuèrent une grande collecte de coquillages et d’objets provenant des îles de Lifou et d’Ouvéa, qui fut vendue ou donnée à plusieurs musées anglais, dont le British Museum. Des objets furent également donnés à leurs quatre enfants, deux étant nés à Lifou et les deux autres à Ouvéa. Douglas HADFIELD, petit-fils des missionnaires, a donné cette collection au musée, au nom de sa famille, en 2009. La pratique du cricket aurait été importée par les missionnaires anglais. Les premiers matchs auraient été disputés dès 1900 à Maré et ce sport britannique se serait diffusé dans les autres îles de l’archipel. La sève de banian est récoltée et mise à sécher sous forme de bandes sur une surface lisse et sèche, on décolle ensuite ces bandes en les enroulant sur elles-mêmes pour fabriquer les balles de criquet. Les deux exemplaires de la collection du musée ont été collectés par James et Emma Hadfield entre 1878 et 1920.

Exposition

"James et Emma Hadfield, Héritage d'une mission, îles Loyauté 1878-1920" Musée de Nouvelle-Calédonie 04/09/2013 03/02/2014

Date d'entrée / prise en charge du bien :

10/08/2009