Retour à la recherche

Pagaie peinte - Pagaie - Pêche

Désignation

Pagaie peinte

Création/Exécution

Owaraha Island (Santa Ana)
Makira Island (San Christobal)
Salomon (Iles) / Solomon Islands : Pays

Matière et technique

Bois indéterminé (xylème) ; Sculpté ; Enduit

Mesures

Longueur maximale en cm : 171 ; Largeur en cm : 7.5 ; Diamètre maximal en cm : 3.4 ; Diamètre minimal en cm : 2.9

Numéro d'inventaire :

MNC 86.4.12

Description analytique

Pagaie monoxyle sans gravures, constituée d'une hampe de section ovale terminée par un pommeau en diamant, perpendiculaire. La hampe est surmontée d'une pointe verticale en aiguille, qui comprend des motifs en triangles opposés de couleur noire et en "frégate".

Fonctionnement et contexte

Aux iles Santa Cruz, la représentation stylisée d'oiseaux (sculptés sur le plat de la pagaie) ou de poissons (noter la forme particulière des pagaies) est très fréquente; elle fait référence aux nombreux rites destinés à favoriser la pêche. Cette pagaie peinte faisait partie des objets sacrés entassés dans la maison cérémonielle lors des festivités de la bonite. C'était une pagaie réservée aux hommes.

Exposition

Exposition permanente Musée de Nouvelle-Calédonie