Retour à la recherche

Statuette de rituel (deuilleur) - Statuette de r...


Description :

Statue monoxyle représentant un personnage masculin à la large coiffe ovale. Les bras sont cassés au niveau des coudes, mais devaient rejoindre les bords de la coiffe. Les pieds sont manquants. Le bois est recouvert d'enduit noir.

Fonctionnement et contexte

Texte tiré du "Petit Journal Des Grandes Expositions" édité par la RMN pour l'exposition "Art Kanak De Jade Et De Nacre" 1990: "Les deuilleurs ou "avi", en langue Ajie, reçoivent la charge de la mise en oeuvre des funérailles et des initiations. Parents de la lignée paternelle du défunt ils ont le devoir de veiller sur le mort dont ils portent le deuil. D'autres, préparent les jeunes initiés vivant retirés depuis leur circoncision, à revêtir pour la première fois un étui pénien, en feuilles de rhé, qu'ils porteront dans les danses comme signe de leur initiation. Les deuilleurs vivent l'ensemble des funérailles en état d'interdit, tout comme les jeunes initiés. Ils demeurent chastes, ne peuvent toucher la nourriture avec leurs mains, et se laissent pousser les cheveux qui forment une grosse boule, dissimulée sous un turban. Ils se chargeront du cadavre, le transporteront au lieu de la sépulture. Lorsque la décomposition sera achevée, la tête sera détachée du reste du corps, puis nettoyée et déposée auprès des crânes des ancêtres. A la clotûre de la cérémonie de deuil, qui correspond aussi à la levée des interdits qui les touchaient jusqu'alors, les avi et les initiés vont se baigner ensemble. Les deuilleurs remettent aux jeunes garçons, un véritable étui pénien, le bagayou, fait d'écorce végétale, qui les consacre définitivement au rang d'homme. Ils vivront désormais séparés des femmes, dans la grande case des hommes. Cette statuette représentant un deuilleur est rentrée dans les collections du musée en 1985.

Exposition

Exposition permanente Musée de Nouvelle-Calédonie
"De Jade et de Nacre" Nouméa 03/1990 Paris 10/1990 Musée de Nouvelle-Calédonie 15/03/1990 20/05/1990

Référence bibliographique :

"De jade et de nacre. Patrimoine artistique kanak" RMN 1990
Brochure d'expo "De jade et de nacre" RMN 1990

Date d'entrée / prise en charge du bien :

03/07/1985