Retour à la recherche

Pilon - Préparation des aliments - Alimentation ...


Description :

Pilon monoxyle dont le sommet est orné d'un motif qudrangulaire en relief. Le centre comporte un anneau en relief avec le même motif gravé.

Fonctionnement et contexte

Pilon utilisé pour confectionner le plat de base, généralement appelé nalot ou laplap, qui est une sorte de gâteau végétal. Ce plat, souvent mélangé et pilé avec du lait de coco épaissi, est préparé et consommé en grande quantité. Le régime alimentaire traditionnel vanuatais était essentiellement végétarien. Les principales plantes comestibles demeurent l'igname et le taro. En général, on trouve davantage de culture d'igname dans les régions coralliennes, et de taro dans les régions volcaniques. Les ignames peuvent être rôties, grillées ou réduites en purée. Les fruits de l'arbre à pain, eux, sont toujours cuits au-dessus du feu. Quant au coco, il a plus d'importance en tant qu'ustensile éventuel que comme ingrédient de cuisine. La viande ( poissons , crustacés , insectes , volaille ou porcs ) est une nourriture de fête, ou du moins un plat luxueux. Le plat de base est le "lap-lap" ou le "nalot", une sorte de pudding salé ou sucré d'ignames, de taros ou de bananes râpé auquel on peut ajouter certains ingrédients tels noix, salade, coco ou même viande et que l'on a cuit dans des feuilles de bananier. La présence de cet objet au musée est attesté avant les années 1950, mais sans plus de précisions.

Exposition

Exposition permanente Musée de Nouvelle-Calédonie